Publié le

Mis à Nu N°1

Hébreux 4 : 13 « Nulle créature n’est cachée devant lui, mais tout est nu et découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte. »

Il n’y a vraiment rien de secret dans l’univers ! Tu crois être caché ou cacher quelque chose, quelque chose que Dieu ne sait pas, n’y pense même pas ! Notre Divin Père est si immense que si les sept milliards de personnes que nous sommes, devaient lui parler en même temps dans nos diverses langues, Il entendrait chaque mot et répondrait à chacun de nous en même temps en utilisant nos différentes langues ! Il est le Dieu de l’instant présent. En ce moment précis, Il sait tout ! Il n’est jamais démodé, c’est le monde qui l’est. Il n’est pas angoissé par tout ce qui se passe sur terre, c’est le monde qui l’est. Lui est assis sur son trône et Il rit.

Psaume 2 v 4-5 : « Celui qui siège dans les cieux rit, Le Seigneur se moque d’eux »

Tu penses avoir fait des projets qui sont si extraordinaires, si ingénieux qu’ils résoudraient tous les problèmes du monde ? Tu l’entends qui rit encore plus fort ? Oui, parce que Jésus a déjà tout accompli ! Tu dois être en Lui pour recevoir ce qu’Il a accompli, mais ça c’est facile !
Il te connait. Il a écrit un livre à ton sujet. Tous ses espoirs et ses rêves pour la créature très spéciale que tu es pour lui, sont écrits dans ce livre. Il pense à toi à tout moment et ses pensées te concernant sont bonnes quelque soit le mauvais comportement que tu adoptes. Il sait qui tu es, en dehors de la vie dissolue, rebelle et peut être même décadente que tu mènes. Il n’y a personne de bon, pas même une seule personne. Et cependant, toi Il t’aime et Il a envoyé Son Fils pour mourir à ta place et pour payer pour tes péchés. Il a mis en place pour toi une grande voie qui mène au ciel, Il veut que tu l’empruntes et cette voie passe tout droit par Jésus Christ, parce qu’Il est le chemin, la vérité, la vie. Dieu est à l’autre bout de cette voie, avec ses bras tendus vers toi. Fais bien attention aux chemins que tu empruntes. Tend tes mains vers Lui et RENTRE A LA MAISON !
Père, alors que je reviens vers toi, reçois moi dans tes bras d’amour. Donne-moi Jésus. Merci parce qu’Il a payé pour mes péchés, parce que son sang me purifie et parce que Sa vérité me rend libre. Merci pour cet amour tel que je n’en ai jamais connu ! Je n’ai jamais imaginé qu’un Dieu puisse tout accomplir pour moi en n’attendant rien d’autre de moi que de rentrer à la maison. Me voici.

Publié le

Les mises en bouche bibliques N°2

1 Jean 1:2 dit, « Car la vie a été manifestée, et nous l’avons vue et nous lui rendons témoignage, et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du Père et qui nous a été manifestée, »

Jésus est né dans un corps humain, même s’il est un être éternel. L’ange qui a visité Marie et lui a annoncé qu’elle donnerait naissance au Fils de Dieu, lui a dit qu’elle serait enceinte par le Saint Esprit de Dieu qui viendrait sur elle. Cela ne signifie pas que Marie a fait l’amour avec le Dieu tout puissant. Jean explique cette fécondation dans son plus gros livre, l’évangile de Jean.

« Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père (Jean 1:14) ».

Jésus a été conçu par la parole de Dieu plantée dans le sein de Marie parce que la parole de Dieu est la puissance créatrice et qu’elle crée quoi que ce soit que Dieu veuille, où que Dieu le veuille, au moment où Dieu le veut. Notre univers est composé d’atomes, et chaque atome comprend un quark, un élément de son. Donc quand Dieu parle, chaque atome entend Sa voix et fait exactement Sa volonté.

Traduction d’Emmanuelle Denfert.

Publié le

Les mises en bouche bibliques N°1

1 Jean 1:1 dit, « Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché, concernant la parole de vie, ».

Jean nous donne un témoignage oculaire de sa vie avec Jésus lors de sa venue sur Terre. Si nous cherchons dans les quatre évangiles Matthieu, Marc, Luc et Jean pour voir qui était présent à la crucifixion de Jésus, nous voyons qu’une femme du nom de Salomé (non pas la danseuse) était là. Nous découvrons aussi que Salomé était la sœur de Marie mère de Jésus, mais plus intéressant, nous découvrons que cette femme est la mère de Jacques et Jean, tous deux disciples de Jésus. Alors ce même homme qui écrit cette lettre ou ce livre que nous appelons 1 Jean, était un cousin germain de Jésus Christ. Non, il ne s’agit pas de Jean le Baptiste. Celui là était aussi un cousin de Jésus, mais pas un cousin germain. Il est dit qu’Elisabeth était une parente de Marie, son fils serait donc un cousin plus éloigné.

Traduction d’Emmanuelle Denfert.